Aller avec le courant… est un début!

//Aller avec le courant… est un début!

Aller où le courant vous mène ou le « flow » n’est pas suffisant!


Avant de devenir coach, j’avais créé une entreprise de vêtements appelée “Baby French Style”. Je vendais aux Etats-Unis des vêtements d’occasion de marque française pour enfants. Alors que j’étais assez douée pour me lancer,je ne me sentais pas capable de définir une stratégie pour me développer. Je n’en ai pas eu le courage et j’ai finalement d’ailleurs choisi d’arrêter mon activité.
De la même manière, lorsque je me suis lancée dans le coaching, je n’ai pas eu de soucis pour me lancer et j’ai vite obtenu mes dix premiers clients. J’ai ensuite reçu la validation que je fournissais, en effet, un excellent service. Mes clients ravis m’écrivaient de merveilleux témoignages et semblaient heureux de me payer. Je pensais avoir réussi une belle entreprise et qu’il suffisait d’aller dans le sens du courant !

Au fil des jours dans mon entreprise… je me rendis vite compte que certains jours j’avais des clients mais que d’autres jours je n’en avais pas. Mon chiffre d’affaire restait trop modeste et instable à mes yeux et je me sentais perdue.
Comme je n’avais pas assez de clients, j’avais l’impression de pédaler dans le vide, de me juger, et de me mettre en colère contre moi-même.

Après beaucoup de temps perdu, je me suis rendue compte que ce n’était pas suffisant de simplement aller dans le sens du courant. J’avais besoin de changer quelque chose pour prendre la responsabilité de mon chiffre d’affaire.
Aujourd’hui, je désire partager avec vous certaines choses apprises de mes propres erreurs en espérant vous faire ÉCONOMISER DU TEMPS ET DE L’ARGENT!

Voici certaines choses importantes que j’ai apprises:

Si vous vous occupez simplement de ce qui se trouve devant vous, sous votre nez tous les jours, laissez-moi vous dire d’avance: votre entreprise ne grandira pas.

Si vous ne me croyez pas, alors considérez les statistiques:

– 50 % des petites entreprises échouent dans la première année
– 95 % des petites entreprises échouent dans les cinq ans

Je vous dis très honnêtement et tout simplement que vous ne pouvez pas juste compter sur le bouche-à-oreille afin de développer votre activité. Aller dans le sens du courant qui vous porte ou le « flow » est une bonne chose au début de votre activité mais ce n’est pas une bonne stratégie si vous désirez que votre entreprise survive et grandisse.

La solution: créer un plan stratégique pour développer votre activité.

Comme l’un de mes mentors, Ali Brown le dit si bien: «Diriger une entreprise sans plan stratégique, c’est comme se perdre sur la route du voyage, arriver à destination est laissé à la Providence et à la chance. »

La création d’un plan stratégique est essentielle à la réussite de votre entreprise. Avec un plan stratégique, vous vous épargnerez du temps, de l’argent et beaucoup de frustration inutile. Depuis que j’ai créé un plan stratégique, mon entreprise a TRIPLE!!!

Vous pourriez en effet penser: « créer un plan stratégique est trop formel et ennuyeux! J’ai choisis de monter ma boîte pour être libre et ne plus me prendre la tête avec toutes ces contraintes »
Je comprends. Je pensais comme vous aussi. Mais ce que j’ai appris grâce à mes mentors, c’est que la structure permet la vraie liberté. En prenant le temps de sortir la tête du guidon et de définir une stratégie, on cesse d’être victime de son business.

Une erreur que je remarque souvent lorsque mes clients me presentent leur stratégie, c’est qu’ils focalisent leur attention sur leurs  » devoirs » et finalement leur plan n’est qu’un document ( souvent poussiéreux sur leurs étagères) rempli de choses qu’ils pensent devoir faire pour développer leur activité et aucune place n’est laissée à ce qu’ils  » VEULENT » vraiment faire. C’est un document sans âme. Une simple procédure.

J’aimerais vous aider dès maintenant à faire les premiers pas pour définir quelques piliers de votre stratégie. Commençons par quelques questions de base à vous poser:

– Qu’est-ce-que je veux accomplir avec mon entreprise?
– Avec qui ai-je vraiment envie de travailler?
– Qui est mon client idéal?
– Qu’est-ce-qui me passionne?
– Si mon business devait changer le monde, quelle serait sa zone d’impact.

Une fois que vous aurez répondu à ces questions franchement à 100% ,alors vous serez prêt(e) à vous lancer dans la création de votre plan stratégique. Que vous travailliez avec moi ou un autre Business coach, répondre à ces questions de manière authentique vous permettra d’élaborer un plan stratégique qui sera à votre service et que vous serez ravi(e) de mettre en œuvre.

C’est cette approche qui vient de l’intérieur qui sera la clé de votre réussite et de votre croissance exceptionnelle!

Love & respect,

Voulez-vous utiliser cet article dans votre newsletter, blog, ou sur votre site? Vous le pouvez en incluant le petit texte qui suit:

“Christine Lewicki est une Business Coach Certifiée, conférencière, auteure ( J’arrête de Râler aux Editions Eyrolles), formatrice et animatrice de groupe MasterMind. Elle s’est engagée à aider les entrepreneurs à affirmer leur expertise et leur permettre de convertir de plus en plus de clients. Vous pouvez vous abonner à la Newsletter O Coaching publiée chaque mois pour partager des outils et des conseils pour vous aider à vous sentir comme une Ferrari sur la route de l’Entrepreneuriat. Pour vous abonner dès aujourd’hui, visitez www.ocoaching.com .

By | 2016-10-26T08:33:32+00:00 12 juillet 2011|Categories: French Articles|Tags: , , |0 commentaire

Aucun commentaire

  1. Magaly 17 juillet 2011 à 20 h 34 min

    Merci Christine pour cet article !

    Je vais noter les questions et y répondre à 100% ! Et amorcer un plan stratégique …

  2. Pascale 20 juillet 2011 à 13 h 04 min

    Effectivement, ce sont les vraies bonnes questions à se poser, et ça va au delà d’une question de réussite, je pense. Quand j’ai créé ma première entreprise, j’étais complètement dans cette dynamique de « ce qu’il faut faire » plutôt que « ce que je voudrais ». Techniquement, mon entreprise tournait, mais d’un point de vue personnel, qu’est ce que je m’ennuyais… heureusement que cette fois, j’ai eu une super coach pour me recadrer ;)!

  3. christinelewicki 23 juillet 2011 à 14 h 06 min

    Merci Pascale ! C’est un plaisir de t’accompagner. Heureuse que tu puisses te recentrer sur ta zone de génie !

  4. christinelewicki 23 juillet 2011 à 14 h 07 min

    Bon courage Magaly 🙂

Laisser un commentaire