C’est l’été et j’ai envie de vous parler d’amour.

Si l’on dit souvent que “l’amour donne des ailes”, c’est qu’il sait nous mettre en confiance et en puissance. Il nous transporte, et nous permet de nous dépasser, il nous emmène dans des sphères ou nous n’aurions jamais pensé être capables d’aller.

La force d'aimer, brouillon-3

Quand nous sommes “imbibés” d’amour, nous sommes plus forts, plus audacieux, plus courageux… et tout devient possible.

Comment faire grandir l’amour dans nos vies ? Je souhaite partager aujourd’hui avec vous une des plus grandes leçons que j’ai apprise sur mon propre chemin vers l’amour.

Albert Camus écrit “Le plus grand malheur ce n’est pas de ne pas être aimé mais de ne pas aimer”.

Il nous amène donc à prendre conscience que la clé de notre bonheur ne serait pas nécessairement le fait de recevoir de l’amour mais plutôt le fait d’en donner !

Et je voudrais aujourd’hui vous inviter à aller encore plus loin. J’ai en effet l’intime conviction qu’afin de donner de l’amour, nous devons commencer à nous le donner nous-même. Pour pouvoir vivre l’amour, pour pouvoir recevoir l’amour, il est urgent que nous apprenions à nous aimer. Nous aimer les uns les autres oui, mais d’abord nous aimer nous-même !

Il y a une chanson que j’aime tout particulièrement, écrite par Rickie et Michael Beckwith *, qui dit “ I love myself so much,

So I can love you so much,

So you can love you so much,

So you can start loving me..

(Je m’aime tellement que je peux t’aimer tellement, que tu peux t’aimer tellement et ainsi commencer à m’aimer).

Cette chanson est une invitation à s’aimer tel que nous sommes, brillants et imparfaits ! Voir le bon et le beau en nous et le laisser rayonner. Cultiver la bienveillance envers notre propre être et ne pas laisser notre voix rabat-joie nous diminuer.

S’aimer c’est commencer par cultiver de l’empathie et de la compassion envers soi-même. En effet en apprenant à accepter (et aimer) nos imperfections nous devenons jour après jour plus aptes à aimer les imperfections de l’autre. Aimer c’est choisir de voir le bon en soi et le bon en l’autre.

En avançant sur ce chemin nous apprenons à nous aimer nous-même suffisamment afin de ne pas attendre de l’autre qu’il remplisse un vide intérieur.

Jaques Salomé nous le confirme en écrivant “Si je ne m’aime pas, je ne pourrai pas aimer, puisque je serai dans le besoin et l’exigence d’être aimé.”

Alors cet été j’ai envie de vous inviter à créer de l’espace dans vos vacances pour vous chérir. Si vous preniez du temps pour vous pour faire ce qui VOUS fait du bien ? Ecoutez vos envies et vos désirs et mettez les à l’honneur. Trouvez des activités qui vous permettent de cultiver un rapport savoureux avec vous-même et la vie. Prenez le temps pour un bain de mer au coucher du soleil, le temps pour peindre, dessiner, écrire, le temps pour pratiquer un sport… du temps qui vous remplisse de joie et de satisfaction. Mettez votre amour de vous-même au coeur de votre été et vous verrez que cet amour débordant rayonnera sur vos proches qui vous le rendront en retour !

* Rickie et Michael Beckwith sont les fondateurs du AGAPE Spiritual center à Los Angeles.

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

 

Laisser un commentaire