Le problème avec l’âge de raison

Nombreux sont ceux d’entre nous qui ont été élevés avec l’idée qu’il faut faire des choix raisonnables. Cela commence dès l’âge de sept ans avec cette grande étape dans notre développement que représente l’âge de raison.
Dès le jour de notre septième anniversaire, les adultes nous préviennent (et ne se privent pas de nous le rappeler plus tard) que, désormais, nous ne pouvons plus ni pleurer, ni repousser les limites, ni insister pour obtenir tout ce que nous voulons.

Nous devons être raisonnables et apprendre à contrôler nos pulsions, comprendre que nombreuses sont les choses que nous voulons mais que nous ne pourrons pas avoir parce que justement ce n’est pas raisonnable !
Je suis moi-même maman et je sais que cette étape de l’âge de raison est importante car c’est le moment où notre enfant commence à comprendre qu’il ne peut pas tout faire et que ses envies ne doivent pas envahir tout son entourage (que ce soit sa famille, ses amis ou sa classe).

Quand j’étais enfant, ma maman me disait : « Mets tes envies dans ta poche et ton mouchoir par-dessus ! ». Elle avait hérité cette phrase de sa propre enfance et n’a que très récemment pris conscience de l’impact de tels propos sur une vie.
En effet, le problème est qu’à quarante ans, nous sommes encore tel un jeune enfant, nous laissons la raison imposer son poids sur notre vie… Nous mettons nos envies dans notre poche et notre mouchoir par-dessus !
Nous vivons bien souvent avec la croyance que nous devons à tout prix tout contrôler (pour ne pas trop déranger les autres) et limiter nos désirs ou nos prises de risque pour garantir le confort et la sérénité de ceux qui nous entourent.
Du choix de nos études, à la sécurité de notre emploi, à la recherche de maîtrise de notre parcours professionnel (il ne faudrait surtout pas que notre curriculum vitae montre la moindre incohérence), on s’efforce à être « raisonnable », à faire « le bon choix », et petit à petit on rentre dans le moule pour se conformer à ce que la société attend de nous : décrocher un emploi stable et rapporter un salaire régulier.

Notre plus grande quête est de rester « dans le cadre » au point d’avoir un jour l’impression de nous être laissé enfermé dans une boîte dans laquelle on commence à sérieusement suffoquer.

L'âge de raison_Fotor

Nous prenons un jour conscience que nous sommes devenus des adultes et que nous avons perdu toute connection avec notre inspiration et avec nos désirs profonds d’accomplissement. Je ne parle ici ni de nos envies de vacances pour nous évader, ni de nos envies matérielles (pour souvent combler un vide intérieur), je parle de nos désirs profonds de révéler pleinement la richesse qui est en nous.

Notre vie est devenue remplie de trop de “raisonnable” (et de doutes) et pas assez de “résonance”(et de confiance en notre richesse intérieure).

Et vous, est-ce-que vous vous sentez parfois un peu enfermé dans le « raisonnable » ? Avez-vous envie d’apprendre à aligner votre vie (y compris votre carrière) avec ce qui résonne en vous ?

Je vous propose de me retrouver  pour échanger ensemble sur ce sujet riche et puissant pendant le prochain {Forum} WAKE UP. Venez vous émerger pendant un week-end et découvrir des outils qui vous aideront à transcender l’âge de raison pour accéder à l’âge de la réalisation de vous-même… L’âge de la Renaissance !

Love & Respect,

Christine Lewicki

Téléchargez gratuitement le KIT WAKE UP et retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Un commentaire

  1. […] ne pas prendre de risque, ne pas faire de bruit… et petit à petit nous sommes rentrés dans le le moule de la conformité. Après avoir consacré tant de temps et d’efforts pour rentrer dans ce moule, ce moule ne nous […]

Laisser un commentaire