Stephanie Brillant, cerveau des enfants, neuroplasticité