Des voeux pas ordinaires !

/, Sources d'inspiration/Des voeux pas ordinaires !

Comment se sont déroulées vos fêtes ? Ensoleillées, je l’espère, par des moments chaleureux en famille, entre amis, ou peut-être en votre propre et précieuse compagnie !

2018 est là et pour cette année, je veux vous souhaiter :

Je ne veux pas vous souhaiter du courage, je veux vous souhaiter de faire de votre intuition votre meilleure alliée, de renouer avec elle et d’avoir l’audace de croire que ce qu’elle vous dit a de la valeur, qu’elle vous guide et vous ouvre les portes de votre destinée.

Je ne veux pas me contenter de vous souhaiter la santé, je veux vous souhaiter du plaisir et un rapport orgasmique avec votre vie. A tel point que si vous mourrez demain, vous saurez que vous avez vécu !

Je ne veux pas vous souhaiter seulement de l’amour, je veux vous souhaiter des conversations coeurs à coeurs, traversées d’émotion et de vérité, qui vous rapprochent ; des instants puissants durant lesquels vous avez l’impression que tout se joue MAINTENANT et qui vous font réaliser à quel point votre coeur est ouvert, vulnérable et puissant.

Je ne veux pas vous souhaiter simplement de la joie, je veux vous souhaiter des défis et de l’inconfort car je sais que c’est de l’autre côté de cet inconfort que se trouvent votre épanouissement et votre réalisation.

Je vous souhaite une année 2018 inconfortable mais vibrante, instable mais puissante, incertaine mais tellement alignée !

Arrêter de râler est une étape fondamentale vers une vie alignée !  Vous êtes nombreux à me faire part de votre besoin de soutien pour réussir le challenge “J’arrête de râler “.  Afin de vous aider à y parvenir, j’ai le plaisir de vous offrir un Calendrier spécial  “J’arrête de râler en 2018 !” à télécharger ci-dessous.

Je télécharge mon calendrier gratuit “J’arrête de râler en 2018 ! “

Cette année est entre VOS mains et je me réjouis de découvrir ce que vous allez en faire ! Postez vos désirs et vos projets (même les plus fous !) en commentaires en bas de l’article.

Laisser un commentaire