Maud était cadre dans une multinationale lorsqu’elle a fait un burn out. Dans un état de fatigue extrême, elle a entrevu un choix malgré tout :

  • Soit utiliser la petite énergie qu’il lui restait à ressasser ce qu’elle avait perdu (son emploi, le sommeil, la mémoire…).
  • Soit utiliser cette petite énergie pour poser des actes (même insignifiants au début) pour retrouver l’estime de soi.

Elle témoigne ici en quoi sa participation au {Forum} WAKE UP lui a permis de rebondir en lui redonnant une forte énergie vitale et l’a aiguillé dans l’écoute d’elle-même et dans la direction à prendre dans sa vie professionnelle.

Dans quelle situation te trouvais-tu avant de t’inscrire au {Forum} WAKE UP ?

Maud : Fin 2016 quand je me suis inscrite au séminaire Wake Up, j’étais en « reconstruction » suite à un burn out déclaré en avril 2014. J’ai traversé une année d’arrêt maladie d’avril 2014 à mars 2015. Puis, après un congé de reconversion, j’ai obtenu un licenciement économique de mon employeur. Ce qui fait qu’en 2016 j’étais en investigation ; qu’allais-je faire professionnellement ?

Quels enseignements de WAKE UP t’ont été les plus précieux ? 

Maud : Je suis repartie avec une énergie de vie comme je n’avais ressenti. Un bien-être comme un habit de lumière. Mon regard était neuf, sur tout. Ce qui a été très précieux pour moi, tant pour la découverte que sur la durée, c’est le travail sur mes valeurs, mes besoins et mes priorités. Le tableau de vision réalisé a été un tableau magique… un an après, j’ai pu constater que je l’avais entièrement réalisé !
Developpement personnel, mission de vie, changer sa vie

En quoi vivre WAKE UP t’a-t-il permis d’aller plus loin que le livre ?

Maud : Le Forum Wake Up m’a fait ressentir physiquement les enseignements du livre. Toutes les bonnes vibrations, mon corps les a enregistrées. Tous mes ressentis ont été des ancrages pour la suite. A chaque fois que je ressens ces vibrations, je sais que je suis au bon endroit, dans la bonne posture, sur le bon chemin.

Je me suis ensuite formée en CNV (Communication Non Violente). J’ai pris du temps et de l’énergie pour passer à l’action selon mon tableau de vision, et l’année 2017 a été une année charnière où j’ai constaté que j’avais le pouvoir de réaliser mes rêves. Je me suis lancée dans une deuxième tentative du challenge J’arrête de râler en suivant bien les règles et je me suis formée pour devenir ambassadrice certifiée J’arrête de râler. Et le challenge a poursuivi ce travail de transformation de ma vie.

Quels principes de WAKE UP penses-tu devoir mieux ancrer dans ton quotidien ? 

Maud : C’est sans doute oser être brillante qui me demande le plus de travail sur moi. Il y a une lourde histoire familiale qui me rattrape parfois. Et c’est après le stage Wake Up que j’ai compris la force du transgénérationnel. C’est plus qu’une voix limitante, c’est la peur d’être rattrapée et mise au pilori pour être ce que je suis.

Quel a été le déclic qui t’a décidé à t’inscrire ?

Maud : J’étais membre d’une association de chercheurs d’emploi et je m’employais à trouver un job dans un domaine proche de celui que j’avais quitté mais avec moins de responsabilités. Or, mes candidatures après entretiens et tests étaient écartées. On me trouvait trop qualifiée. C’était une période de confusion pour moi car j’avais découvert mes limites physiques avec mon burn out mais pas encore ma zone de brillance. Un membre de cette association m’a conseillé de lire Wake Up : 4 principes fondamentaux pour arrêter de vivre sa vie à moitié endormi. Et là, je me suis dit qu’il fallait que je passe un cap, que je me lance vraiment dans l’investigation et que je fasse confiance à mon intuition.

Quelles étaient tes attentes de WAKE UP ?

Maud : Je suis partie à l’aventure en faisant le stage de développement personnel Wake Up. Je voulais y voir plus clair mais je n’avais pas d’attentes précises. Je souhaitais me laisser porter et voir ce qui se passerait.

Quels ont été tes moments forts du Forum ?

Maud : Les moments où l’on créait l’espace m’ont révélé les liens que l’on construit dans le silence ; liens à soi et liens au groupe. A la fin de ces minutes de silence, j’émergeais en larmes. Des larmes de joie.

Danser le NIA à 70 personnes a aussi été une expérience vibrante que j’ai voulu reproduire à mon retour à Grenoble. J’ai eu la chance de rencontrer Carole, qui venait de passer sa ceinture blanche de Nia.

Faire une déclaration et la faire dans un théâtre a été pour moi comme un signe du destin. Depuis mon burn out, le théâtre m’accompagne dans la pratique en troupe, mais aussi symboliquement dans des moments forts de ma vie. Souvent, j’ai des révélations dans des théâtres où le hasard me conduit. J’ai baptisé ma société « La Preuve par les Actes » en partie pour cette raison.

En quoi le {Forum} WAKE UP t’a-t-il aidé à dépasser tes peurs pour mettre en oeuvre ton projet ?

Maud : Wake Up a fait tomber mes résistances. Mes croyances limitantes me faisaient tourner autour du pot. Je savais que quelque chose en moi devait sortir mais je n’assumais pas le fait de sortir des traces. Des traces que j’avais moi-même inscrites profondément. Après Wake Up, j’ai supporté l’idée de ne pas savoir où j’allais. J’ai accepté l’impermanence. Un jour Ingénieur cadre dans une multinationale, le lendemain une quadragénaire vulnérable qui recherche l’harmonie et la magie dans son quotidien. Je me suis autorisée à rêver d’une vie différente. J’ai commencé à m’affirmer.

En quoi ton quotidien a-t-il changé depuis le {Forum} WAKE UP ?

Maud : Après le forum Wake Up, j’ai repris une activité professionnelle et ai constaté que je n’étais pas au bon endroit. J’ai alors réalisé que le plus grand risque que j’encourais était de renoncer à mon identité et à mes besoins, et non pas de me retrouver sans le sou si je n’avais pas de travail.

Aujourd’hui, je fais le métier que j’ai choisi : Ambassadrice J’arrête de râler. Je le fais à ma façon, nourrie par le théâtre et le conte qui sont mes zones de brillance. Et tous les jours, je me questionne sur mon intention, sur ma mission de vie. Je rêve d’un monde plus harmonieux et plus collaboratif et je veux contribuer au changement.

Pour en savoir plus sur Maud et les ateliers J’arrête de râler qu’elle propose, retrouvez-la sur son site, “La preuve par les actes”.

Vivez le programme WAKE UP !

Forum Wake Up découvrir

Vous aussi, apprenez comment oser prendre votre place, cultiver votre audace et ne plus vous limiter !

Réservez dès aujourd’hui votre place pour le prochain {forum} WAKE UP qui se déroulera à Paris, du vendredi 11 décembre 2020 à 19h, au dimanche 13 décembre à 16h.

Je réserve ma place !